lundi 28 avril 2014

Et 8 ans plus tard...

Nous sommes encore là... 

Ensemble, main dans la main, à avancer dans la même direction. 
Cette septième année ensemble aura été la plus belle, la plus merveilleuse, la plus riche et la plus intense.. 

Durant cette septième année notre couple s'est réalisée, il s'est concrétisé, il s'est aboutie... 

La somme de nous deux nous a comblé de joie et de bonheur. 
Cette troisième personne qui fait de nous une famille, nous unira à jamais. 
Mais elle nous aura surtout beaucoup rapproché. 
Notre couple est plus fort que jamais. 
Grâce à elle, grâce à toi, grâce à nous...

Sept année se sont écoulé, comme le chiffre sept tatoué sur mon épaule... 
Mais lorsque je regarde par dessus mon épaule, c'est un L que je vois, un L comme l'amour de ma vie, 
un L pour toujours dans la peau...


Nous étions deux jeunes adolescents quand nous nous sommes trouvés. Et quand je regarde l'homme et la femme que nous sommes à présent je suis simplement émerveillé. On ne s'est même pas vu grandir, mais c'est notre fille que nous fera réaliser que les années continue de défiler. Dans le bonheur que l'amour peut nous apporter.

video

Ludovic je t'aime toujours plus fort, toujours plus intensément..

dimanche 27 avril 2014

Les purées maison c'est PAS pour elle...

MaaademoiselleA nous a fait un superbe billet pour nous démontrer que faire ses petites purées pour nos bébés n'est pas si compliqué que ça, et pas besoin d'un attirail compliqué non plus.

Ni une, ni deux je m'y met. 



Première purée de plusieurs légumes mélangé : pomme de terre, haricot, navet, poireau, etc... Mais n'étant pas assez mixé, Nono s'étrangle et est à la limite de vomir. Je m'arrêt là et tire un petit pot industrielle de mon placard. Nono mange pourtant des morceaux, quand on pique un bout de viande de notre assiette elle le mastique avec application.

Le weekend suivant : Je reprend le même mélange de légume mais le mixe de façon très lisse. Mais j'ai le droit au même résultat. Je me dit que c'est peu être le mélange de trop de légume et qu'elle n'aime peu être pas, plus le rhume qui la dérange, toussa toussa. Bref je ne baisse pas les bras et réitère le weekend suivant.

Cette fois je prépare pomme de terre - carotte. Là encore, pas assez mixé, j'avais peur avec la pomme de terre que cela devienne chewing-gum. Mais punaise, pourtant elle mange les morceaux. Je n'y comprend rien.

Deux jours après, je reprend ma purée de pomme de terre-carotte, je la mixe de façon bien lisse.... Mais rien à faire, elle est à la limite de vomir...

J'en parle alors à la Nounou qui est très très surprise. Chez elle, Nono mange parfaitement bien. Forcement s'il y avait eu un souci elle m'en aurai déjà parlé. Même avec quelques petits bouts ou type semoule, Nono mange sans jamais rechigner...

J'ai encore essayé à Midi et rien à faire, elle prend trois ou quatre cuillère, fait comme si elle allait s'étrangler et vomir, et ne veux plus ouvrir la bouche, me gratifiant de magnifique grimace et tourne la tête le plus possible à l'opposé de la cuillère.

Voilà le résultat... :(


Je suis complètement désemparé. Nono mange les pots industrielle, mais ne veux pas de mes purées. Les purées de la Nounou elle les manges sans jamais sourcillé. Mercredi on va testé chez la Mamie, elle lui préparera une purée et on verra ce que cela donnera. Mais j'ai juste envie de jeter mes réserves et de racheter des petits pots industrielle. Prendre le temps de lui préparer pour la voir grimacer c'est vraiment énervant... 

S'il-vous plait, blopine ou parents avec expérience qui passez par là, auriez vous des conseils, des idées à tester pour remédier à ce petit problème et que Nono mange ENFIN mes purées ?!!

HELP ME !!

jeudi 24 avril 2014

BJB # 8 [ La fin d'une aventure ]

Voilà quelque semaine que j'ai fini cette aventure extra-ordinaire qu'est la confection d'une Bai Jia Bei !

Après avoir obtenu les 100 coupons, il a été nécessaire de passer par quelques étapes pour préparer l'assemblage.

Laver les coupons.
Le conseil de la bonne copine : met les dans un filet pour ne pas avoir de petit fils partout. Si tu n'a pas de filet, NE MET PAS D'AUTRE VÊTEMENT dans la machine avec... Sinon si tu es débile comme moi tu AURAS des fils PARTOUT PARTOUT PARTOUT !!



Repasser les coupons.
Le conseil de la bonne copine : fait le petit à petit pour ne pas devenir folle. Mais si tu es courageuses comme moi et que tu repasses tout d'un coup, prévoit une serpière dessous. Ca t'évitera d'avoir de la condensation sous ta table à repasser, au point d'avoir une flaque à tes pieds (si tu es enceinte, pas de panique, tu n'a pas perdu les eaux)

Avant

Après

Recouper les coupons.
Le conseil de la bonne copine : Là encore, si tu as la possibilité d'étaler la tache sur plusieurs jours. Mais si tu es pressé comme moi, prévois des séances de rééducation du doigts.
Matériel acheté pour l'occasion : Petite planche plastique de découpe, cutter rotatif - 15 € le tout.


Mettre en place les coupons.
Le conseil de la bonne copine : Je n'ai pas de conseil pour tout non plus hein ! Fait des découvertes par toi même aussi. Je vais pas te gâcher tous les petits moments de bonheur dans la réalisation de cette merveilleuse couverture !
Mais pour tout dire, j'ai préparé un schéma de couleur avant de commencer. J'ai ensuite numéroté mes lignes, et ranger les coupons dans l'ordre de couture la veille du jour J.


Jour J - l'assemblage.
Le conseil de la bonne copine : Si tu n'as pas de machine à coudre, et que dans tous les cas tu ne sais pas coudre, fait comme moi et débauche ta belle-soeur, ou tout autre personne qui dispose d'une machine à coudre et qui est prêt à t'aider. Un très très grand merci à elle pour son aide ! 


Moins de 10 mois après son lancement, nos amis et familles ont pris la peine de nous découper un jolie bout de tissus, de confectionner une jolie carte pour ainsi obtenir ça :



Je ne remercierai jamais assez les 48 personnes, 48 familles, qui ont participés à la réalisation de cette couverture. Nono l'adore ! Elle aime jouer dessus, et s'enrouler dedans pour boire son bibi. Alors à vous tous je vous adresse mes remerciements les plus sincères !



mardi 22 avril 2014

Je laisse pleurer ma fille.. On en parle ?!

Allez svp ranger flambeau, marteau, râteau ou tout autre objet ayant pour but de me châtier !!

Si vraiment ce n'est pas supportable pour toi, que tu as l'impression d'entendre jusqu'à toi ma fille qui pleure (promis c'est pas elle, ça doit être le tiens, va vérifier !), alors refermer cette page internet et passe a une lecture plus agréable . Je te propose à la place le très beau billet de trois fois maman qui a été sélectionné par la Team Hellocoton dernièrement...

Je tiens aussi a préciser que mon but n'est pas de polémiquer, je souhaite simplement raconter mon histoire.

Bon je me lance : oui depuis sa naissance, je laisse pleurer ma fille. Développons ensemble ce sujet très polémique et controversés.

Au retour de la maternité, bien entendu, j'étais très à l'écoute de ma puce. Pas évident au début de trier tout ces pleurs qui se ressemble. Je la prenais donc dans mes bras et je cherchais la cause de ces pleurs : couche, faim, câlins... Après quelque semaine, je me suis retrouvé confronté à un nouveau problème. Nono pleurais lorsque je le couchais pour la sieste ou la nuit. Lorsque je la prenais dans mes bras, je la berçais, elle finissait par s'endormir dans mes bras, et lorsque je la couchais... Elle se réveillait en hurlant et c'était repartie pour un tour !!
Au fils des semaines je me suis rendu compte d'une chose : Nono pleurs lorsqu'elle est fatigué, ok, rien d'anormal... Mais j'ai bien l'impression que je l'embête plus qu'autre chose à lui faire un câlin à ce moment là... Je pose la question à ma sage femme, qui me dit que je suis sa maman, que je prendrais dans tous les cas la meilleurs décision pour elle, que je dois me faire confiance..
Je décide donc de la laissé pleurer 5 min... Ok ca ne marche pas à tout les coups mais ça me semble plutôt pas mal... Je suis passé ainsi de 5 à 10 min, et à tous les coups en moins de 10 min elle dors.
Et pour la tété de la nuit j'ai fait le même constat. Dès que je l'entendais chuiner un peu, je me levais pour la mettre au seins. Et puis j'ai attendu un peu, pour voir si défois elle se rendormissait et me permettait de me rendromir moi aussi, en serai-ce que pour quelque heure supplémentaire... Et Ôh miracle, elle a fait ses nuits très rapidement.

Aujourd'hui encore, Nono a besoin de pleurer pour trouver le sommeil. Parfois elle râle simplement, mais le plus souvent elle pleurs, et elle s’endort bien plus vite quand je la laisse pleurer que lorsque je l'embête avec mon câlin ! 

Je dois aussi admettre que lorsque j'ai du linge à étendre, ou de la vaisselle à laver, je la laisse aussi parfois pleurer en lui expliquant qu'elle doit patienter quelque instant et qu'ensuite je m'occuperai d'elle, que je prendrais du temps pour jouer avec elle quand j'aurai finis... Pas facile tous les jours de concilier, vie de famille, ménage et vie pro'.

Je pense aussi qu'en grandissant, ces petites canailles comprennent que lorsqu'ils pleurent, ils arrivent à attirer notre attention. Et une fois qu'ils ont compris cela, ils en jouent lorsqu'ils s'ennuient ou qu'ils sont contrarié. A ce moment là aussi, je laisse et laisserai ma fille pleurer pour qu'elle comprenne que je ne suis pas TOUJOURS à sa disposition.Qu'il faut aussi savoir patienter. Que tout ne lui est pas du, toute de suite et maintenant !

Mais au delà de ces situations,quand elle pleurs je sais aussi l'écouter, je sais aussi répondre à ses besoins, à ses demandes. La faire progresser, évoluer et grandir (même si j'ai pas envie, et que mon bébé ben il restera bébé pour toujours nha !).

Allez je vous laisse, il y a ma fille qui pleurs ; )

lundi 21 avril 2014

Un petit Swap d'été, ça te dit ?

Ma blopine Marie du blog McommeMarie nous propose un petit swap pour fêter l’arrivée prochaine de l'été, le soleil, les vacances toussa toussa !!

Moi les swaps j'adore ça. Échanger un petit paquet remplie d'attention, de sucrerie, d'objet réalisé par les petites mimines de l'expéditrice et plein de chose diverse et varié. Ça remplie le cœur de joie et de guimauve-coeur-rose-tout-moue. Ça permet aussi de découvrir de nouveau univers blogueresque !

Alors si tu as envie de fêter l'arrivée de l'été avec nous, file sur son blog  et inscrit toi avant le 30 avril >>> ICI <<< ! Profites-en pour lui laisser un mot gentille, parce que cette fille est juste tout ce qu'il y a de plus gentille et d'attachante. Sans parler de son Mini d'amour tout choux !! 

http://mcommemarie.wordpress.com


Allez dépêche toi et file t'inscrire !

dimanche 20 avril 2014

Vie de Mère # 17

Quand j'ai marché pour la première fois sur un Lego qui trainait par terre...



Tu en entends souvent parlé mais ça t'arrive par surprise et ça fait vraiment mal !

samedi 19 avril 2014

BJB # 7 [ Les derniers coupons ]

Voilà le dernier point Bai Jia Bei avant de vous dévoiler le résultat ! Je remercie les fées marraines qui ont participé !



Merci à Marina et Jon' - deux amis du rallye.
Merci à ma grande soeur chérie Lilithblogueaussi et à son chéri-mari ! Les coupons sont juste trop trop beau, et bravo pour ta jolie carte !
Merci à Marie et Antho' - deux amis du rallye.


Merci à Fanny, et sa fille Leyna - une amie du rallye.
Merci à Estelle et sa petite famille - ma collègue de travail
Merci à la Famille de Poulet - un ami depuis 8 ans bientôt.
Merci à Maman et Papa + 3 - une Blopine et blogeuse hyper drôle et attachante - Merci pour ta participation qui m'a vraiment fait plaisir !
  

Une Maman et ses céréales - Une blopine de la première heure - Merci pour ces jolies tissus ! 
Mamou et Papou - les parents de mon beau-frère.
Madame Hérisson - Une blopine en Or, pleine d'humour. J'ai découvert son univers en étant enceinte, il y a donc un an, et je suis devenu fan ! Mille merci pour ces sublimes coupons et cette magnifique carte !  

Voilà, les 100 coupons ont été réunis ! 100 preuves d'amour, venant de diverses personnes ! A vous les Fées marraines, je vous adresse bien plus de 100 merci !

mercredi 16 avril 2014

Ses premières chaussures

En voyant que Nono se mettait de plus en plus souvent debout, je me suis rendu à l'évidence : il était temps de casser la tirelire et d'aller lui acheter de vrai chaussures.

J'ai donc demandé à Ludo s'il souhaitait m'accompagner ou non. Je pensais qu'il refuserai en me disant que de toute manière je mettrais 3 heures à me décider toussa toussa. Mais il accepta volontiers.
On s'est donc donner rendez vous dans une boutique près de chez. J'ai choisie de me rendre dans une petite boutique de chaussure pour bénéficier de bon conseil. Et je n'ai pas été déçu. 
Je me suis rendu à la boutique 20 min avant Ludo, histoire de faire du repérage !

À peine arrivé la vendeuse nous propose ses services. Elle me demande si Nono tiens debout. Elle mesure le mini pieds à Nono (17 cm à peine). Elle m'explique ensuite que toutes les chaussures qu'elle propose sont des chaussures souple donc adapté et me le démontre en pliant une chaussure en deux. Elle me propose ensuite 5 paires en 17, des chaussures pour "dans le parc" comme elle m'a dit. 

  Sans le filtre Instagram on voit mieux ! 


À peine un regard sûr ses 5 paires et j'ai déjà ma préférence. Mais il fait attendre que Ludo arrive.
Après quelques sourires au papa et son fils juste à côté, rapidement remplacé par une famille avec un petit mec à chausser...

Le magnifique fauteuil dans la boutique. On l'a testé en attendant Ludo. Mais Nono se jetait en avant la dingo !

... Ludo arrive enfin. 

Un vendeur prend la suite et nous propose d'essayer une paire. Ludo ne montrant pas de préférence je demande au vendeur d'essayer la paire que je préfère. Et là on se regarde Ludo et moi.. Le vendeur nous demande ce qu'on en pense. Je dit que moi ce sont celle que je préfère mais demande quand même l'avis à Ludo et j'ai le droit à un "ouais !". L'affaire est réglé on a les chaussures à Nono.


Les heureuses Élus ! Sobre mais version fille ;)

Tout ça pour ça, oui je l'ai pensé mais finalement la présence de Ludo pour l'achat de ses chaussures était tout de même important. Et puis il me dira par la suite que c'était de toute manière celle qui préférait aussi (mon oeil ouai - lèche c** !!)

On passe encore à la caisse (on remercie le lièvre de Pacques de Mamama et Papapa - les arrières grands parents à Nono) 70 Euros quand même !!

lundi 14 avril 2014

Projet 52 # 15 - Une fleur

Dans mon jardin il y a :




Prochain thème : Formes.

[ Bébé nageur # 3 ]

Samedi matin, c'est Tata sans culotte (découvrez son univers >>> ICI <<<) qui as eu la chance de nous accompagner au bébé nageur. Visiblement elle était contente de venir avec nous. Et nous étions contente d'être avec elle.

Cette séance c'est agréablement bien passé. Nono est toujours un petit poisson dans l'eau. Comme la première fois, elle avait un peu froid dans le "grand" bassin. Je ne l'ai immergé qu'une fois complètement. Et Tata sans culotte à essayé de la noyer donc ça compte comme une immersion hihi. 
Après nous avons filé dans la pataugeoire et Nono n'a que cherché à se mettre debout. 

Le "grand" bassin, avec tous les bébés nageurs.

Nous avons retrouvé la même petite fille qu'il y a 3 semaines, avec sa maman super gentille ! J'en ai profité pour lui demander s'il arrivait d'être nombreux, et apparemment non. Jamais d'embouteillage pour la table à langer ou autre. C'était l'une de mes craintes. Une amie avait fait des séances à COLMAR et c'était abominable dans les vestiaires à la sortie, m'avait elle raconté.

J'ai donc choisie de prendre une carte de 12 entrée, car je pense rester dans cette piscine qui est vraiment super. 


Après ca, Nono à fait un gros dodo sur le chemin du retour !

jeudi 10 avril 2014

En avant !

Un petit point sûr les progrès de Nono s'impose.. Qu'est ce qu'elle évolue vite..

Depuis la dernière  fois >>>ici<<< la chipie se débrouille comme une chef en roulé boulé et pour tenter de se mettre debout. Elle cherche par tous les moyens à se mettre debout en s’agrippant à tout ce qu'elle trouve. Y compris la live box ce qui se termine en méga chute qui fait peur à maman.

Ensuite elle a commencé à se hisser sûr ses bras. Mais sans jamais lever les fesses. Elle se poussait en arrière avec ses bras.Toujours pas de quatre pâtes en vue. Donc à force de roulade et de se tourner sûr elle même quand elle est assise, elle arrivait à se déplacer. Ça lui arrive aussi parfois, lorsqu'elle est sûr une surface glissante, assise, elle sautille sûr sa couche et avance en glissant comme ça. 

Mais depuis peu, une fois sûr le ventre elle hisse son popotin le plus haut vers le ciel, comme si elle essaie de se mettre debout. C'est assez drôle à voir !!

video


Enfin, il y à quelque jour, je me suis aperçu qu'elle arrivait à se mettre assise toute seule!! Une fois sûr le ventre, elle hisse son popotin en l'air et ramène sa jambe devant.. Bravo mon bébé (mais ne grandie pas trop vite).

Et hier, ça y est, elle à fait ses premiers "pas à genoux" Hihi
Son premier à quatre pattes!! On était tout fous avec Ludo!! Mais elle à plus voulu recommencer : (

 Elle grandis ma Ninette, elle progresse, elle évolue.. Et elle nous le rends bien..

Du coup, il est temps d'aller lui acheter ses toutes premières chaussures...

mardi 8 avril 2014

Projet 52 # 14 - Fais un voeux

Pour la semaine 14, le thème est "fais un voeux".

Mon vœux serai que nos enfants soient toujours en bonne santé..


Prochain thème : fleurs 

Un Dimanche presque râté

Quel titre minable, mais je suis une blogueuse en mousse c'est pas nouveau !! Et vous vous doutez déjà de la fin : mon dimanche était finalement très agréable. Allez je vous raconte :

Tout a commencé par l'anniversaire d'un ami qui s'est terminé très tard. 4 h du matin j'étais enfin dans mon lit. Et avant de m'endormir j'ai compté qu'il me restais seulement 4 h de sommeil, ou 5 si Nono était cool. Au final la miss à été plus que cool et nous aura laissé plus de 6 h de sommeil. Soit un nuit franchement honorable. Merci Nono tu es le bébé le plus parfait du monde tout entier !!

J'avais rendez-vous avec une amie pour nous rendre à un rallye poussette organisé dans la vallée pas loin de chez elle. Vu le magnifique soleil que nous avions, le rendez-vous a été fixé pour 15 h. Nono avec son réveil à 10h, était bien décalée et a donc pris son repas à 14h. Nous étions donc déjà presque en retard. Le temps encore de la préparer toussa toussa et nous étions définitivement en retard.

Je prends la route et là... Presque arrivé à destination Nono me gratifie d'un maxi vomi multiplié par 3 dans la voiture.. Vous vous doutez que j'étais aux anges. La maman la plus ravie du monde, tu sais autant que lorsque je découvre une couche qui a débordé et que Ludo n'est pas la pour lui refourguer hahaha !

Bref, après avoir rattrapé cette grosse catastophe, il était déjà 16h30, et je n'avais absolument plus envie de me rendre à ce rallye poussette. Nous décidons donc avec Charlotte, de simplement nous promener près de chez elle. Voilà le résultat :


Vu de la plaine de centre alsace

Tata Charlotte, pilote de poussette !

Ca s'agite là-dedans, il faut trouver un endroit pour goûter.

Au pieds des vignes, endroit parfait pour se reposer un peu...

Photo prise à l'aveugle. C'est juste dommage que l'Eglise ne soit pas correctement parallèle au bord de la photo.

Nono qui essaie par tous les moyens à se mettre debout.

Tu y es presque ma Ninette ! Sous les encouragements de Charlotte !

On fait de la musique sur la boite à gateaux #TeamGourmande (bah oui ma fille aussi hihi)

Allez ma tronche c'est gratos pour vous aujourd'hui !

Le délire du moment. Nono nous fait de sublime ÔÔÔôôhhhh !! Elle nous fait trop rire !

Finalement, nous avons passé une très bonne fin d'après-midi avec Charlotte ! Merci à toi miss !

lundi 7 avril 2014

Nos essais rallye

Pour préparer la saison rallystique 2014, nous démarrons sur les chapeaux de roues par une séance d'essais en bonne édu-forme. Nous avons eu l'autorisation de fermer une route pour 2 heures de temps.

J'ai donc repris le cahier (cahier que j'ai oublié d'apporter heureusement qu'un ami était là pour m'en prêter un). Ludo démarre... Rien que le bruit du moteur et j'étais transportée.. Une vrai drogue ce truc là !

Premier tour de roue, et je reprends mes marques. La prise de note est bonne et nous nous lançons pour la seconde fois... Et là Ludo envoie déjà du paté ! Waouw il a drôlement progressé pendant cette année sans moi.. Malgré une petite frayeur sur une partie salle du parcours j'ai pris énormement de plaisir !
C'était tellement agréable. 

Dans mon casque : le son de sa voix dans le micro, le bruit du moteur en écho. Et ma voix qui résonne à coup de : "Droite 110 sûr Gauche 100 ! GAUCHE 100 !!!" . Dans mes mains : mon cahier, mon crayon. Mes yeux qui ne quitte mon cahier que pour vérifier ou nous sommes sur le parcours, être sûr de mes notes. Mais plus que tout, ressentir la route dans mon baquet. Non je n'ai rien oublié, je n'ai rien perdu. Cette sensation qui me permet d'annoncer la note suivante en m'éviter de lever les yeux sur cette route qui défile à vive allure ! 

Ôh oui, ces instants de pure bonheur m'ont manqué pendant cette année d'abstinence. Abstinence pour la bonne cause tout de même je tiens à le souligner ! Mais j'avais tellement hâte de retrouver ces sensations si unique ! 

Bon bon bon, assez parler. Regarder moi ces sublimes photos :








L'auto de notre ami Gillou. C'est son copilote qui a organisé cette séance d'essais. Merci à lui ; )


Merci à JérémK pour ces magnifiques photos.

mercredi 2 avril 2014

[ Bébé nageur # 2 ] Version Cassiopeia

Hey je vous avais parlé que nous avions prévu de nous rendre en Allemagne aux thermes. Et bien c'était dimanche ! Et c'était trop bien !
On avait prévu ça avec les parents à Ludo, sa soeur et notre beau-frère. Ca a remplacé notre séance de bébé nageur de la semaine.
Il s'agit donc des thermes Cassiopeia de BadenWeiler près de Müllheim. Malgré un prix d'entré un peu salé à 13 euros en temps normal, heureusement nous avions eu droit à des tarifs réduits grâce au beau-frère. Mais on aura tout de même payé 9 euros 50 pour Nono ! 

Tout a commencé avec un décalage horaire bien vécu. Nono s'est réveillé à 8h, soit 7h ancienne heure donc horaire normal. 

J'ai ensuite beaucoup stressé "ne rien oublié". Ma BM a beau être la plus gentille du monde, elle a tendance a vouloir tout gérer, et surtout a me rappeler 100 fois la même chose. Ok je suis tête en l'air mais en ce qui concerne Nono c'est assez agaçant. À peine réuni j'ai eu droit a un "tu n'as pas oublié son goûté". J'avoue ça m'a un peu fâché et j'ai malgré moi adopté un ton sec pour lui dire "BM, non! je n'ai rien oublié". Et la sœur à Ludo m'est venu en aide en rajoutant "et même si elle a oublié quelque chose ça ne serai pas grave!". Malgré ça, j'ai su que j'avais plutôt intérêt de n'avoir rien oublié pour ne pas passer pour la pauvre mère qui risque un jour d'oublier son bébé quelque part. 
Heureusement pour moi : j'ai été winneuse et j'ai rien oublié. *Oh danse de la joie et de la réussite.* Ça arrive si rarement!!!

Une fois arrivé aux thermes, au nombre que nous étions il y avait suffisamment de bras pour s'occuper de Nono dans les vestiaire. C'était donc vite bouclé et nous étions rapidement dans l'eau.

Premier bassin : 32°. Une fois de plus Nono était aux anges. On l'aura immergé 3 fois sans un pleur. Ludo était ravie de la découvrir ainsi. 

Ensuite à tour de rôle nous sommes allez en bassin extérieur. Je n'ai pas voulu que Nono sorte. Il ne fessai pas assez chaud, même si le beau frère s'est installé dehors sûr un transat pour bronzer - le foufou!! Dehors il y avait des jets, des remouds et un couloir à courant. C'était sympa même si je n'y suis pas resté longtemps. L'eau était plus froide que le premier bassin, et je voulais profiter de Nono.

Et enfin troisième et dernier bassin : 37°. Nono a adoré, surtout les remouds !! Elle était toute fofolle. Elle a vraiment aimé.

Après plus d'une heure de bain, Nono a pris son goûté puis nous sommes allez mangé au resto. Nono c'est bien sûr endormi à peine dans la voiture. Mais à peine au resto mois de 15 min après le départ, elle s'est réveillé et nous avons eu du mal à la rendormir.

Par contre je suis désolée, je suis une blogueuse en carton, j'ai pris aucune photo. J'avais prévu une excuse vaseuse du style (c'était trop humide. Mais j'ai dit blogueuse en mousse, pas mytho. Donc J'avoue j'ai pas vraiment pensé aux photos. Mais pour tenter de me faire pardonner (hey je t'ai entendu.. Pfff.. Manipulatrice n'importe quoi toi!!!), je te montre quand même ou nous étions :

Premier bassin, avec sa coupole - Distinction du prix allemand de la construction en acier.

Bassin extérieur.

 Dernier bassin que Nono à particulièrement aimé. Avec lumière tamisé et mirroire un peu partout.
Il y avait aussi bassin d'eau glacé à côté pour un chaud/froid bon pour la circulation sanguine.

C'était vraiment sympa, et Nono était un vrai poisson dans l'eau.